Cabinet d’architecte : quels sont les meilleurs comptables ?

comptable pour architecte

Gérer la comptabilité ne se fait pas à la légère. Il ne peut pas être pris comme un plaisir. Les règles en comptabilité sont à la fois difficiles et complexes. Il n’est pas du tout facile d’en appréhender. Alors qu’on ne doit commettre aucune erreur. Elle peut avoir une grave conséquence sur la sécurité financière de l’entreprise et même sur son fonctionnement général.
Ainsi, l’avantage d’être accompagné par un comptable est le gain du temps mais aussi le gain d’argent. Quelles sont les missions des experts comptables pour architectes ? Pourquoi choisir son expert comptable ? Comment le choisir ? Nous essayons de vous rassembler des réponses à toutes vos questions.

Quels sont les rôles des experts comptables pour architecte ?

En tant qu’architecte, la loi vous donne la liberté d’être accompagné ou pas par un expert comptable. Il est pourtant suggéré de faire appel à un service de la comptabilité. En création d’un cabinet d’architecte ainsi que tout au long de la gestion de comptabilité, l’expert comptable est le professionnel qu’il vous faut pour un suivi régulier conforme à la règle des experts comptables. Vous avez une garantie totale du respect des règles auxquelles vous êtes soumis.
L’expert comptable est tellement nécessaire que sa première mission est la tenue de comptabilité. Il est le seul professionnel autorisé à archiver le bilan et le compte de résultat des cabinets d’expertise comptable. À part cela, il a également d’autres missions qui ne sont rien d’autre que la réalisation des audits de compte. À part la mission comptable, il est aussi doté des différentes missions fiscales dont on cite : la rédaction des différentes déclarations fiscales, l’élaboration des liasses fiscales. Et même en droit social, on peut trouver une trace des opérations du comptable. On peut lui confier la rédaction des déclarations sociales.
Pour de cabinet d’architecte avec des salariés, l’expert comptable pourra également réaliser les fiches de paies, il rédige le contrat de travail. On peut lui confier l’élaboration de vos DNS.
En bref, les différentes missions prises en charge par les experts comptables nous permettent de bénéficier :

  • Une garantie du respect de la règle légale en comptabilité
  • Une administration fiscale bien régie
  • Un large temps pour se concentrer sur notre propre travail.

Architecte, pour quelles raisons est-il avantageux de collaborer avec un expert comptable spécialisé ?

Les obligations comptables et les obligations fiscales de chaque architecte changent en fonction de sa taille ainsi que le régime juridique qui le régit. Choisir un expert comptable architecte vous permet de bénéficier des avantages sur la bonne gestion de comptable en fonction de la dimension et le régime de chaque entreprise.

Une aide pour les obligations comptables
La principale mission d’expert comptable pour architecte est de bien gérer la comptabilité. Il vous fournit de l’aide sur les obligations comptables. Cela concerne le cabinet d’architecte qui exerce en entreprise individuelle aussi bien que sociétaire.
Pour le premier, on distingue deux régimes, celui du micro BNC  dont la seule obligation comptable est la tenue de livre de recettes. Alors que pour le second cas, il doit produire le bilan annuel, le compte de résultat, il est obligé de tenir un livre comptable.
Quant aux sociétés, elles sont soumises à des règles complexes en comptabilité. Elle assure de tout gérer en fonction des circonstances.

Une aide pour les obligations fiscales

Pour les entreprises individuelles, ils sont soumis aux impôts sur les revenus. Par contre, les sociétés sont obligées d’acquitter un impôt sur la société et un impôt sur les revenus des dirigeants de l’entreprise. Quant aux TVA, elles dépendent de l’activité exercée par les architectes. Comment calculer les obligations comptables ?
Pour les entreprises individuelles sous régime de déclaration contrôlée, il est déduit du bénéfice net après la réalisation de la déclaration de résultat. Quant à la société, leur impôt est le 15 % du bénéfice net.

Laisser un commentaire