Comment sécuriser sa trésorerie face à la crise sanitaire ?

Comment sécuriser sa trésorerie face à la crise sanitaire

Toutes les entreprises se trouvent être menacées par la crise économique due au Covid-19. Si au départ, cela ne concernait que la crise sanitaire, la pandémie a fait s’effondrer les devises de tous les pays. Face à une telle situation, sécuriser sa trésorerie devient un enjeu capital. Voici quelques conseils.

Planifier, gérer, prévoir

Le plan de relance économique est au cœur des débats dans tous les Etats du monde entier. Il touche aussi bien l’Etat que les grandes entreprises. Face à une situation critique, ces dernières n’ont d’autres choix que de prévoir un fond de riposte. Or, cela ne se conçoit pas en 24h lorsqu’on est face à un état d’urgence. Toutes les entreprises devraient disposer d’un budget prévisionnel qui pourrait leur permettre de tenir au moins jusqu’à 6 mois. En tant que dirigeant d’entreprise, il faut savoir planifier, gérer et prévoir ce qui peut se passer en cas de rupture de cash. Bien entendu, les banques peuvent fournir des crédits mais cela reste insuffisant en situation de crise. D’ailleurs, presque la majorité des sociétés n’ont pas le temps de réagir face à l’épuisement de leur trésorerie. Et pour sécuriser sa trésorerie, il faut au moins faire des prévisions de cash. Grâce à ce fond mis de côté, on pourra alors prendre le temps de réagir sans paniquer. Les prévisions de trésorerie sont considérées comme une mesure d’urgence le temps qu’on trouve rapidement une solution durable.

Réduire les coûts et les dépenses

Lorsqu’on est face à une situation de crise, on aura sans doute tendance à réduire les effectifs et à mettre la plupart de ses employés au chômage technique. Certaines entreprises se voient dans l’obligation de donner des congés forcés afin qu’elles puissent trouver un plan d’action rapide. Ainsi, sécuriser sa trésorerie n’est pas chose aisée. Il faut revoir sa comptabilité en se faisant éclairer par son comptable, revoir également les dépenses et les coûts. L’important est de ramener du liquide dans sa trésorerie plutôt que de faire un surplus de dépense. Toutes les variables doivent être analysées avec une profonde réflexion pour mieux gérer sa trésorerie. D’autre part, en cas d’alerte, on doit réagir vite en réduisant par exemple ses besoins en fond de roulement. Cela permet en effet de restaurer l’équilibre de sa situation financière. Dans ce contexte, on doit savoir négocier avec ses fournisseurs, ses clients et partenaires potentiels.

Se tourner vers le PGE

On a gardé la meilleure alternative pour la fin. Même s’il s’agit d’une forme d’aide assez récente, le PGE donne tant d’espoir aux entreprises. Il s’agit d’un Prêt Garanti par l’Etat permettant aux sociétés en grande difficulté d’octroyer des fonds. Ce prêt de trésorerie va couvrir le chiffre d’affaires des entreprises en 3 mois. Certaines entreprises pensent qu’il n’est pas encore utile de souscrire à un prêt de trésorerie et pourtant, la menace de crise économique est imminente, ce n’est qu’une question de temps. Cette solution permet de sécuriser sa trésorerie. De plus, les conditions de remboursement demeurent flexibles, ce qui laisse 5 longues années aux entreprises pour amortir le prêt. En tout cas, pour faire face aux crises mondiales, toutes les entreprises devraient toujours établir des procédures préventives.


Hébergement web illimité

Laisser un commentaire