Le portage salarial, un dispositif avantageux

Conçue au début des années 80, la formule a plu aux cadres qui voulaient évoluer comme indépendants dans leur travail. Devenue réglementée, des sociétés de portage ont été créées en France pour faire face au chômage, mais également pour permettre à de jeunes diplômés d’exercer dès leur sortie, à des techniciens d’évoluer comme indépendants, mais aussi à des retraités d’améliorer leurs revenus et de continuer tout simplement à professer.

Ce dispositif offre l’occasion de remplir les missions en toute liberté tout en étant affranchi de toutes charges administratives et juridiques, et par la même occasion, bénéficier du statut d’un salarié classique en étant rémunéré mensuellement. Dans vos fonctions, vous aurez à prospecter vos clients, et vous ne serez pas soumis à remplir un certain chiffre d’affaires, vous aurez un salaire qui sera calculé selon vos réalisations.

Source : https://www.rh-solutions.com

Une opportunité pour les jeunes diplômés

Les jeunes diplômés, dans la plupart des cas, pataugent souvent et ont du mal à trouver une bonne place dans des boîtes de renom. Ainsi, ils sont souvent confrontés à des emplois en CDD qui ne promettent aucune promotion. Ces jeunes employés sont touchés par un système d’employabilité plutôt restreint : augmentation de la concurrence et insuffisance des recrutements. Recruter efficacement, c’est se poser les bonnes questions. Embaucher le meilleur des candidats, c’est l’obsession de toutes les entreprises. Augmenter sa productivité, son chiffre d’affaires, sa notoriété, autant d’objectifs qu’une société souhaitent remplir. Tout cela dépend évidemment du métier vers lequel ils veulent aller. Pour pouvoir se lancer dans une activité, une société de portage est la solution adéquate.

Pour ces jeunes diplômés, être un porté salarié signifie « développer ses propres expériences » en choisissant ses propres missions, en les remplissant à son propre rythme et avec ses propres modalités. Cela signifie également « exploiter un réseau professionnel » en établissant une relation avec d’autres consultants, mais cela signifie surtout qu’ils peuvent mettre en pratique leurs études dès leur sortie.

Pourquoi choisir cette formule ?

Qu’on soit un jeune diplômé ou un jeune cadre en ayant comme projet la création d’une société, le portage salarial dispose de plusieurs atouts pour faire les premiers pas en étant à mi-chemin entre un travailleur indépendant et un salarié. Ainsi, vous ne serez pas surchargé de la gestion administrative et juridique, une formalité fastidieuse pour beaucoup. Vous pouvez également vous focaliser seulement sur le développement de votre activité sans avoir besoin de remplir des paperasses ni de vous occuper de la facturation, des opérations confiées à la société de portage.

En étant un consultant salarial, le salaire mensuel est assuré, mais vous bénéficierez également des autres avantages y rattachés : des formations gratuites, de diverses allocations et autres. Il est aussi possible de procéder à l’abattement des charges sociales et déduire ainsi les frais professionnels. Et enfin, pour vos premiers pas comme autonome, vous serez accompagné puisque vous pourrez suivre des formations offertes par la société de portage, vous aurez aussi l’opportunité de faire des échanges avec d’autres portés salariés.

 


Hébergement web illimité

Laisser un commentaire