Crédit immobilier : démarches et conseils

Obtenir un crédit est une étape décisive dans tout projet d’achat ou d’investissement immobilier. Beaucoup de gens renoncent face à la difficulté d’obtenir du crédit immobilier. Voilà pourquoi d’innombrables entreprises spécialisées dans l’obtention de crédit immobilier se sont instaurées un peu partout pour minimiser les peines des demandeurs. L’intervention d’un courtier immobilier expert vous facilitera la tache de négocier votre crédit. Vous allez découvrir toutes les démarches à entreprendre et les conseils qui vous aideront à bien préparer votre dossier de crédit immobilier. Cet article vous apportera également quelques conseils sur le choix d’un professionnel en achat immobilier.

    1. Les démarches à entreprendre

Faire appel à un courtier en crédit immobilier

Vous avez certainement vu un appartement neuf qui vous a tenté. Mais faute de budget vous pouvez pas l’acheter. Face à cela, les courtiers en crédit immobilier mettent en exergue leur expertise pour vous accompagner dans votre demande. Les offres de prêt peuvent être très différentes selon les établissements financiers. Dans le cadre d’un projet immobilier et avant de souscrire à un crédit, il est important de consulter et de mettre en concurrence plusieurs banques et établissements financiers. Ces différents créanciers potentiels vous fourniront en général des simulations qui vous donneront une idée précise de votre capacité d’emprunt. Pour mieux comparer toutes ces propositions, vous pouvez toujours vous référer au Taux Effectif (TEG) qui tient compte du temps, du taux d’intérêt et des frais annexes liées à votre emprunt.

Faire appel aux services d’un courtier en crédit immobilier peut s’avérer être très pertinent si vous ne savez pas vraiment où commencer. Ce professionnel du secteur vous aide à créer votre dossier, sollicite plusieurs établissements financiers et vous donne une première idée précise sur les conditions de prêt. Par ailleurs, si votre demande de prêt n’aboutit pas, vous n’aurez pas à payer le courtier. Les frais de courtage sont, en effet, compensés par les profits réalisés grâce à un travail de négociation et de comparaison.

Les banques sont particulièrement attentives à votre taux d’endettement actuel. Ce paramètre ainsi que les autres liquidités restantes sont primordiaux pour obtenir un prêt immobilier. Il est conseillé de ne pas dépasser le ratio de 35 % afin de pouvoir assurer les dépenses courantes. Avant de souscrire à un emprunt immobilier, il est donc conseillé de réduire son taux d’endettement à moins de 15 %.

      1. Déléguez votre assurance emprunteur

N’acceptez pas une offre d’assurance emprunteur de votre banquier sans avoir fait votre devis pour une meilleure assurance de prêt. En fait, elle peut assurer jusqu’à 30 % du coût total du prêt. La délégation d’assurance pourra faire baisser le taux à 0,14 % pour les emprunteurs les plus jeunes.

      1. Supprimer votre indemnité de remboursement anticipé

Si vous envisagez un remboursement anticipé de votre prêt, votre demande doit correspondre à 3 % du capital restant. Ces indemnités doivent être judicieusement négociées avant de signer votre offre de crédit immobilier. Elles peuvent être exonérées à condition que vous en faites la demande à votre banque au moment du prêt.

    1. Autres conseils utiles

      1. Bien préparer votre RDV avec le banquier

Pour une négociation efficace, il est important de bien préparer son rendez-vous. Qu’il s’agisse d’un investissement locatif ou d’une résidence principale, vous devez absolument cerner toutes les contraintes financières (charges de copropriété, taxe foncière…). Si vous avez prévu d’effectuer des travaux, présentez un chiffrage précis et réaliste effectué par un architecte. L’objectif est de montrer à votre banquier que votre projet a été minutieusement étudié et viable. Pour cela, vous devez connaître toutes les facettes de votre dossier pour pouvoir le défendre.

      1. Soigner votre profil

Bien entendu, votre profil dépend de votre âge, de vos revenus, de votre épargne ou de votre type d’emploi, mais aussi de la gestion de vos comptes. Un banquier sera toujours plus sensible au discours d’un salarié qui maîtrisera ses finances plutôt qu’à un discours d’un chef d’entreprise qui se retrouve toujours à court de liquidités tous les mois.

Pour qu’un crédit immobilier soit recevable, votre banquier vérifiera vos relevés bancaires (trois derniers mois) afin d’avoir une idée précise de votre gestion financière quotidienne. Il est vivement recommandé :

  • de n’avoir aucun découvert,

  • de n’avoir aucun incident de paiement,

  • de n’avoir aucune dépense d’un montant supérieur à 50 % de votre revenu mensuel.

  • de n’avoir aucun crédit à la consommation en cours

Si ces conditions ne sont pas remplies, il est préférable de repousser votre demande de prêt immobilier.

Autres conseils sur le bon choix d’un professionnel en achat immobilier

De nombreux professionnels de l’achat d’appartement existent de nos jours. Pour l’entreprise achat appartement neuf, une large gamme de forfaits clé en main vous sont proposés. Fini les soucis sur les longues démarches de paperasse et sur toutes les formalités administratives. De plus, l’intervention d’un expert en achat immobilier vous aide à ne surtout pas manquer les nouvelles opportunités qui se présentent. À l’instar des services des courtiers en crédit immobilier, les agents immobiliers vous feront simplifier avant tout vos recherches de biens immobiliers.

Durant l’achat de votre futur bien immobilier, votre professionnel vous garantit des prix négociés au plus bas. Composé d’agents aguerris, achat appartement neuf vous fait dispenserez des taches difficiles surtout sur la négociation des prix. Bénéficiez d’un appartement en parfaite adéquation à votre demande à l’issue de l’intervention de ses agents immobiliers.


Hébergement web illimité

Laisser un commentaire