Quelles sont les méthodes de la psychologie énergétique ?

iepra psychologie énergétique devenir psychopraticien

Tout au long de sa vie, l’individu est soumis aux affres d’émotions positives ou négatives, qui régissent son quotidien. Le bien-être ou le mal-être sont fortement liés à ce champ d’émotions, car elles diffèrent selon chacun. Gérer ses émotions n’est pas toujours évident. Certaines personnes y réussissent mieux que d’autres, en fonction des situations. Et si l’amélioration de la gestion des émotions, s’appuyant sur la psychologie énergétique était la voie vers un mieux-être ? Zoom sur des méthodes de soins méconnues.

Définir la psychologie énergétique

La psychologie énergétique est un champ d’intervention qui met en jeu plusieurs dynamiques. En effet, dans cette approche de soin, l’individu est considéré comme un ensemble comprenant le corps, l’esprit, l’énergie vitale. Ces trois composantes agissent les unes sur les autres par interrelations complexes. En effet, les fonctions mentales (émotions, pensées, comportements) sont dépendantes, dans une moindre mesure, du bon fonctionnement physiologique, organique du corps humain. Le contraire est également vrai. Il faut tenir compte de cette complexité pour appréhender le domaine de la psychologie énergétique.

Quelle utilité ?

Dans le cadre de la psychologie énergétique, les thérapeutes mettent en place des interventions physiques, associées à des fonctions cognitives (mettent en jeu des processus mentaux), en parallèle à la sollicitation d’un champ bioénergétique humain. Il existe différents modèles de psychologie énergétique. Leurs applications permettent d’intervenir dans le cadre de la prise en charge de l’anxiété, le stress, la dépression, l’auto-sabotage, les syndromes post-traumatiques ou la douleur. L’objectif à atteindre restant la santé psychique et émotionnelle de l’individu, un retour à l’autonomie de l’individu. Les effets de la psychothérapie énergétique sont reconnus comme étant rapides, sans effets secondaires, et pouvant être associées à un travail psychothérapique.

L’EFT : une technique de psychothérapie énergétique

Pour illustrer la pratique de la psychothérapie énergétique, faisons le point sur l’EFT : la technique de libération émotionnelle (ou Emotional Freedom Techniques). Créée par Gary Craig, l’EFT s’appuie sur les méridiens d’acupuncture, suivant lesquels l’énergie vitale circule ( principes de médecine chinoise).

Les techniques de soin sont assez simple. Au cours d’une séance, guidée par un thérapeute ou un psychopraticien, l’individu associe des émotions ressenties lors d’évènements négatifs à une réponse physiologique associée : augmentation du rythme cardiaque, sueur, difficultés à respirer. Il tapote, avec un doigt, sur l’emplacement méridional associé à cet évènement, afin d’éliminer la réaction physiologique. L’EFT stimule des points spécifiques. Ses résultats sont efficaces car elle remplace des réactions organiques d’alarme (peur, fuite…), par une réponse relaxante.

Se former à la psychothérapie énergétique

La psychothérapie énergétique a donc plusieurs champs d’application. Elle permet de traiter des troubles liés à des problèmes psychologiques ou des troubles de la santé émotionnelle. Pour pouvoir pratiquer des soins, il est préférable de suivre une formation certifiante et reconnue pour devenir psychopraticien. Plusieurs organismes de formation, comme iepra, vous propose des formations adaptées et pratiques. Accessibles dans le cadre de la formation continue, elles sont idéales pour les personnes ayant un projet de reconversion professionnelle.

 


Hébergement web illimité

Laisser un commentaire